Aviso Colonial "D'ENTRECASTEAUX"

de Jean Jaxques De PRYCK de VANNES (56)

Membre du club "Miniflotte 50"

Fiche technique du d’Entrecasteaux.

Le d’Entrecasteaux, est un aviso colonial de la classe « Bougainville », ces bâtiments, furent construits de 1927 (1ère tranche)

à 1939 (5ème et dernière tranche) soit un total de 10 unités.Ces navires avaient la particularité d'être peints en blanc

du fait de leur emploi, en effet ils étaient employés comme bâtiments de station lointaine outre mer,  leur coque était doublée

d’un matelas de terre et d’une lame d’air afin de faire isolant, la couleur blanche étant neutre aux rayons du soleil.

Leur dimensions ; 102,70 mètres de long, 12,7 mètres de large et faible tirant d’eau de 4,50 mètres leur permettant

de remonter fleuves et rivières navigables, leur déplacement était de 1969 tonnes Washington.

Ils embarquaient un hydravion léger monoplan et monoplace.

 

Durant le second conflit mondial, il ne fut pas épargné par la flotte britannique, stationné à Diégo Suarez,

le 27 octobre 1941, alors qu’il escortait 2 cargos , il reçu l’ordre de faire demi tour et de rallier Dakar

avec son convoi ou il arriva le 10 novembre, il repartit pour Madagascar le 13 février 1942, en escortant

le cargo Condé et le sous marin Béveziers, il arriva le 21 mars à Tamatave, puis à Diégo Suarez (son port d’attache) le 27 mars,

il se trouvait donc à Diégo lors de l’attaque de la Royale Navy du 5 mai 1942, après 36 heures de combat contre les avions

et destroyers Anglais, le D’Entrecasteaux finit par s’échouer en flammes, dans la baie des cailloux blancs,

ou malheureusement il explosa le 6 mai 1942, les pertes furent d’un officier et de quinze officiers mariniers et matelots,

il fut considéré comme perdu définitivement.

En avril 1943, il fut renfloué et sommairement remis en état de naviguer, il appareilla pour Aden le 26 avril 1944,

après une traversée très difficile vu son état et la menace, il arriva sans encombre le 4 août à Bizerte

ou il fut désarmé et condamné le 19 octobre 1948.

La maquette

La maquette est construite au 1/200 sur la monographie des amis du musée de la marine, finement exécutée,

elle laisse apparaître un léger soupçon de vieillissement et de corrosion aux points sensibles,

elle est titulaire d’une médaille de bronze aux Championnats de France de 2008. (JC CAUTY)

               Caractéristiques

Déplacement : 1969 tW.   Longueur : 102,70 m.   Largeur : 12,70 m.   Tirant d'eau : 4,50 m.
Machines : 2 moteurs Diesel.   Puissance : 3200 chevaux.   Vitesse : 15,50 nœuds.
Rayon d'action : 9000 milles à 10 nœuds.
Armement :  3 tourelles de 138  et  4 de 37     6 mitrailleuses   1 hydravion    Effectif : 14 officiers, 121 hommes.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Superbes détails

 

 

Tous droits réservés.    Reproduction interdite  WebAnalytics