Baliseur , ex-poseur de bouées 1966

"OTTO TREPLIN" Page : 02

  Réalisation Gérard BEALET (EVREUX 27)

EURE MODELISME NAVAL (CLUB EMN))

Cliquer sur les photos pour les agrandir

A gauche : les bastingages prennent place,

 à droite: l'emplacement du moteur qui entrainera deux des trois radars de mat

A gauche : Détails du mécanisme de fonctionnement des radars (une tige de lation en prise directe

 pour le radar du haut et une transmission par courroie et poulies pour celui du bas).

Ca fonctionne pour l'instant on verra après peinture.

Au salon d'EVREUX 2010, la propulsion du gouvernail

Le principe de fonctionnement

Ci dessous : l'électronique embarquée en phase de test

Il  a été vendu à la compagnie maritime, OTTO Treplin Frisia du Nord et est maintenant employé comme assistant

d'un navire au cours de la construction de parcs éoliens offshore de Borkum!

Il est utilisé pour sa capacité de transport pour les parcs éoliens offshore . Le navire sert à la sécurité du trafic maritime.

"Otto Treplin" a par sa conception une bonne manœuvrabilité . Le Navire peut être utilisé en haute mer

pour des hauteur de vagues de cinq mètres en toute sécurité et son grand pont de travail de 175 m²

pour de lourdes charges . Il est équipé d'un compensateur de houle pour la grue du navire .

Il a jusqu'à environ 30 jours d'autonomie pour rester en mer.

Il est basé à NORDERNEY

Installation de différents éléments (pupitres de manoeuvre, feux de navigation, compas de relèvement,

 caisses de pont, portes de passerelle, boussole)

Les étapes de fabrication de l'embarcation de sauvetage réalisée à base de produit Normand

d'après la méthode à Pierre

Il reste à continuer les équipements et ensuite la peinture.

Les différents ponts ont changé de couleur

Différents éléments sont en place (radars, antennes, compas, éléments de sauvetage).

Les bossoirs sont installés ainsi que le treuil et les cannots de survie

A droite, le cannot de sanvetage pret à être mis en place

Le cannot de sauvetage est en place et le mât principal commence à être équipé

Les antenes et radars fleurissent sur le pont supérieur

Mise en place des rembardes du pont et pièces mobiles

Renforts arrière

Début de la réalisation de la grue principale

Ca avance mais ce n'est pas évident

Réalisation de la cabine avec déjà un occupant pour surveiller l'avancement des travaux

 (cette cabine n'apparait pas sur le plan d'ou travail d'apres les photos)

Les travaux avancent à petit pas avec une première couche de peinture

Le treuil principal n'est pas encore fixé et d'autres éléments aussi

Pas évident à réaliser d'autant que le plan ne ressemble pas aux photos du navire en réel.

Navigation sur le plan d'eau de la "Glacerie" près de CHERBOURG en début juillet 2011

A gauche : différents éléments qui équiperont la grue, à droite : la flèche de la grue

L'ex baliseur à Jumièges en navigation

Encore du travail reste à faire

Equipement de la cheminée qui fait aussi la fonction d'axe pour la grue

La grue a bien avancée et la pompe à incendie pourra fonctionnée

A gauche : le systeme de pompe à incendie fonctionelle, au centre: le projecteur et la cloche,

 à droite : les projecteurs et antennes ont été ajoutés.

A gauche : Le pont arrière est équipé de son treuil,

à droite : Une passerelle d'embarquement et un container de maintenance ont été ajoutés.

       

Tous droits réservés.  Reproduction interdite   WebAnalytics